LES PROCÈS SIMULES

Contexte 

 

La justice et le droit sont mal connus, donc mal perçus par les jeunes qu'ils perçoivent uniquement comme répressifs. Les comportements déviants qu'ils peuvent commettent relèvent souvent de l'infraction pénale sans qu'ils en soit conscient et en ignorant les conséquences. Il nous parait important de les sensibiliser à ce que sont les droits et les devoirs et du fonctionnement de la justice en France pour vaincre ces comportements déviants.

Objectifs

L'action permet aux jeunes de mieux comprendre le fonctionnement de la justice et les sensibilisent sur les questions de droits et devoirs des mineurs .

Elle permet aussi de sensibiliser sur les questions de violence, de harcèlement et d'informer sur l'accès aux droits des jeunes.

De les informer sur leurs responsabilités en tant que mineurs 

De les informer des risquent qu’ils encours en cas d'infraction

L'action participe à la prévention de la violence à l'école et plus globalement à la lutte contre la délinquance.

Descriptif de l'action

 

L'action est menée de manière ludique mais sérieuse par un juriste de l'association.

Tout au long des étapes, le débat s'installe, il permet aux jeunes de se plonger au cœur de la justice pour en découvrir son fonctionnement, ses acteurs et ses différentes juridictions. Après une préparation en trois étapes les jeunes se rendent au tribunal pour y reconstituer l'affaire qu'ils ont choisie .

 

Etape 1: deux heures dans la structure

Présentation générale de la justice et de son fonctionnement

Présentation de la classification des infractions et des juridictions 

Présentation de la spécificité de la justice des mineurs

Présentations et choix de l'affaire.

Etape 2: deux heures dans la structure

Choix et distribution des rôles

Présentation des différents acteurs de l'affaire et de leurs rôles à l'audience

Petit jeu de rôle de simulation d'une audience

Diffusion d'extraits d'audiences (Instants d'audiences de Depardon) 

Etape 3: deux heures dans la structure

Reconstitution au tribunal 

Les jeunes se rendent dans une salle d'audience réservée par l'association.
Chacun prend sa place "l'audience est commencée..." 

Les acteurs de la justice sont vêtus de robe d'audience

Publics

A partir de 13 ans

Groupe : A partir de 10 jeunes 

Pour une belle réussite du projet, il est indispensable qu'un adulte référent accompagne les jeunes à la préparation de leur rôle. 


Fiche action
224 KB
fiche_action_proces.pdf

Reconstitution Saint Laurent du Maroni

DOCUMENTAIRE

De l'autre coté

Film réalisé par chapeau rouge avec les jeunes pris en charge par l'atelier scolaire de rencontre 93.